>

Paris, un match (presque) comme les autres

Dans le cadre de la quatrième journée de Starligue, l’US Créteil se déplace à Paris samedi soir (19h).

« Quand on a vu le tirage du championnat, on s’est dit que ça allait être très compliqué. Toulouse, Chambéry, Chartres, Paris, Nîmes, on aurait pu arriver à la trêve sans point. Alors forcément, cette victoire est très importante. » L’analyse est signée d’un Fernando Barbeito, qu’on devine soulagé après que les Béliers aient remporté leur première victoire de la saison, le weekend passé, face à Chartres (40:38). « Cela confirme que tout le monde travaille bien, mais aussi que le travail fait la saison passée a servi. On a perdu beaucoup de points en fin de match par le passé, et on a vu que l’équipe a progressé dans le domaine, surtout les jeunes joueurs » continuent notre entraineur.

Si la défense, qui a encore encaissé 38 buts, est encore en construction, on ne peut que se réjouir, en revanche, de la qualité offensive démontrée par nos joueurs. Avec 103 buts inscrits, les Béliers pointent au second rang du classement des attaques. Et si Thiago Ponciano ou Mario Lopez ont pu se mettre en évidence dans les matchs précédents, cette fois, c’est notre gaucher Bruno Butorac qui a été dans la lumière. « C’est un joueur très important, et pas seulement pour les buts qu’il marque. Il nous apporte beaucoup de solution, de variété dans notre jeu d’attaque » souligne Barbeito.

C’est dans cette bonne ambiance que nos joueurs vont défier le Paris Saint-Germain, champion de France en titre, samedi soir à Coubertin. Alors, ce match est-il le plus simple ou le plus difficile à préparer ? « Les joueurs ont peut-être moins de pression, mais sur le terrain, cela va être très compliqué. Paris ne joue pas le même championnat que nous. Mais on va tout faire pour lutter au maximum, faire honneur à notre maillot et notre club. Je veux que ce match nous serve pour continuer à progresser » continue Barbeito, pour qui ce match n’est pas différent d’un autre : « On l’a préparé pareil que les précédents. Pour nous, c’est un match comme les autres, et ce n’est surtout pas une préparation pour Nîmes. Ca, ça sera à partir de lundi prochain, pas avant. »

Paris Saint-Germain – Créteil, un match à suivre samedi (19h) sur HandballTV.

Autres articles

Suivez nous