>

Logique mais intéressant

Malgré une belle première période (17-17), les Béliers ont subi la pression parisienne et s’inclinent finalement pour la première fois de la saison. Une défaite encourageante tant les Cristoliens ont montré un beau visage.

Créteil a failli être en tête à la mi-temps. Qu’on se le dise. Marie Patouillet, médaillée de bronze aux Jeux Paralympiques en Cyclisme sur piste, a donné le coup d’envoi d’une rencontre folle, tout du moins dans son premier acte. Les arrêts d’un Dylan en feu ont fait douter les hommes de Raul Gonzalez, obligé de mettre la « grosse équipe » pour rentrer aux vestiaires, à égalité.
Après la pause, ce n’est plus la même limonade et le PSG intensifie les contacts. Créteil plie mais ne rompt pas. L’écart est pourtant fait et il ne sera jamais comblé. Paris s’impose mais l’essentiel est ailleurs. Créteil a gardé sa dynamique et peut continuer de travailler sur les belles prestations de ce début de saison.

STATS

Statistiques Créteil :
Gardiens :
Soyez D. 9/36 (dont 1 pen), Jandric T. 1/10,

Buteurs :
Lopez Alvarez M. 3/3 (dont 2 pen), Aman V. 4/7, Piroch T. 5/6, Gibelin Y. 5/7, Babic A. 1/4, Poignant J. 2/2, Pintor G. 0/0, Sissoko B. 4/5 (dont 1 pen), Ferrandier A. 1/4, Paredes Lapena P. 0/2, Deen S. 2/2, Ferrandier L. 0/0, Butorac B. 4/5, Rigault K. 1/2,

Statistiques Paris :
Gardiens :
Gérard V. 5/19, Genty Y. 9/26,

Buteurs :
Steins L. 3/5, Ntanzi S. 0/0, Keita A. 2/3, Kristopans D. 2/2, Kounkoud B. 4/4, Sole F. 1/1, Toft Hansen H. 0/1, Remili N. 5/7, Grebille M. 0/0, Syprzak K. 1/1, Karabatic L. 2/4, Hansen M. 11/13 (dont 11 pen), Karabatic N. 2/3, Prandi E. 3/5,

Arbitres du match : BLANCHET D. , FITOUSSI M.

LA RÉACTION

On a essayé de produire du beau jeu, du beau handball contre une belle équipe de Paris qu’on a su contrarier, nous explique Antoine Ferrandier. Nous avons pris du plaisir, malgré la défaite, et les spectateurs ont eu l’air d’apprécier.

RÉSUMÉ

Autres articles

Suivez nous