Menu

uschb
|

Revue de presse

Petit tour de la presse et du web après le match de l’US Créteil Handball.

Vu sur http://www.fenix-toulouse.fr/

Auteur d’une très bonne prestation (8/8 au tir), Valentin Porte vous livre sa réaction :

Je suis avant tout soulagé et très heureux de vraiment commencer cette saison par une belle victoire à la maison. Nous nous attendions à un match compliqué et serré. Ce qui est bien c’est que nous n’avons rien lâché et que nous avons toujours gardé notre avance pour finalement nous imposer de 5 buts, qui restent, je pense, honorables.
J’étais un peu dans le doute après le début de saison, en recherche de sensations. J’espère que c’est le match qui a lancé ma saison ce soir.

Vu sur http://lesmieuxdustade.wordpress.com/

Le Fénix prend son envol

Avec huit buts, Jonathan Roby a été un des artisans de la victoire du Fénix.
En s’imposant 31-26 vendredi face à Créteil au Palais des sports, le Toulouse Fenix Handball a enfin lancé sa saison. Les Toulousains remontent en huitième position au classement.

La première victoire en D1 du Fenix version 2011-2012 aura donc mis trois journées à se dessiner. Et malgré une entame de match ratée, la tâche fut plutôt aisée pour Toulouse, jamais vraiment inquiété par le promu Cristolien. 16-14 à la mi temps, un écart systématiquement compris entre +3 et +5 en deuxième mi-temps, les Haut Garonnais pourront d’abord dire merci à un énorme Daouda Karaboué, auteur de vingt arrêts dans la rencontre. Le gardien toulousain, peut-être vexé par son entame de saison, a été félicité à l’issue du match par son entraineur, Joël Da Silva.

Défensivement très à l’aise, les Toulousains auront également été emmenés par d’excellents Valentin Porte et Jonathan Roby en attaque (8 buts chacun). Cet allant offensif, combiné à une solidité défensive retrouvée feront sans doute de cette soirée, un moment charnière d’une saison pleine de promesses. Le pivot Jonathan Roby qualifie ce succès « d’étape ».

Il y a quinze jours, Montpellier s’imposait logiquement dans le nid du Fénix, 37 à 28, en ouverture du championnat. Toulouse aura donc su faire face à la pression née d’une facheuse défaite contre Ivry lors de la deuxième journée. Devant un public moins fourni, 1 200 spectateurs à peine contre 4 500 lors de la venue des Heraultais, Toulouse a fait le boulot. Et encore, Jérôme Fernandez n’était pas dans un très grand jour. Prochaine étape en championnat, le 7 octobre face à Istres.

Vu sur http://www.sport31.fr/

Handball – Premiers points pour les Fenix !

Vendredi soir les joueurs du Fenix Toulouse Handball avaient un rendez-vous à ne pas manquer ; marquer les premiers points de la saison. Et ce fut chose faite, même si le jeu n’était pas encore à son top niveau, les toulousains ont montré des bonnes actions. Le point négatif de la soirée a été le manque de spectateurs, même si l’ambiance a tout de même été assurée par le groupe de supporters officiel des Fénix. Analyse du match Fenix – Créteil. (Par Charline Six)

Malgré leur défaite, Créteil a délivré une belle prestation !
Elle fait du bien cette victoire ! Après un premier match difficile contre Montpellier et une déception à Ivry, les hommes de Joël Da Silva ont rendu le sourire à leur public, qui par ailleurs n’était pas bien nombreux. Début du match et Créteil démarre fort. Au bout de deux minutes, le tableau d’affichage annonce un score de 2 à 0 pour l’équipe du Val de Marne. Ce n’est qu’à la fin de la troisième minute que Valentin Porte ouvre le score pour les Fenix.

Le match reste serré et à la 10ème minute, le score est de 5 partout. Face à une équipe rapide, les toulousains ne sont pas encore tout à fait dans le jeu. Valentin Porte fait preuve d’une excellente forme et enchaine les buts. Les cartons jaunes, 2 minutes et pénaltys défilent. Jonathan Roby défie le gardien de Créteil lors du premier penalty de la rencontre et marque. Le score est alors en faveur de Toulouse, 8 à 6. Par la suite trois autres penaltys auront lieu. Roby rate malheureusement son penalty suivant et Anouar Ayed s’occupe alors du 3ème pénalty et ça rentre. Le dernier penalty à lieu à 25 secondes de la fin et là encore, joli tir de la part de Ayed. La mi-temps sonne et Toulouse rentre dans les vestiaires avec deux points d’avance, 16 à 14.

” Encore mieux ”

Valentin Porte, l’un des meilleurs buteur de la rencontre avec Jonathan Roby !
Le match reprend et les toulousains sont décidés à gagner. On notera un Jonathan Roby solide, efficace et marqueur et un Valentin Porte rapide, performant et épanoui sur le terrain. Anouar Ayed quant à lui aura gagné le surnom de renard pour ce match car il était un peu partout mais toujours là au bon moment. Belle rencontre aussi de la part du gardien Daouda Karaboué que ça soit au niveau de la performance sportive avec 20 arrêts pendant le match mais aussi au niveau du fairplay avec sa gentillesse montrée envers les deux blessés de Créteil. Magnifique Chabala à la 58ème minute de la part de Pierrick Chelle.

Le match se termine et la joie peut se lire sur les visages des toulousains. Score finale : 31 à 26. Les joueurs se regroupent au milieu du terrain et se félicitent. Yannick Cham s’exprime auprès de ses coéquipiers et annonce qu’ils peuvent faire “encore mieux“. Rendez-vous le 30 septembre au Palais des Sports André Brouat de Toulouse pour un match de la coupe de la ligue face à Cesson.

Vu sur http://www.toulouseblog.fr/

Première victoire pour le Fénix Toulouse Handball face à Créteil
Posté le 24/09/2011- Rubrique Sports

Le Fénix Toulouse Handball s’est imposé à domicile face à Créteil.

Battu lors des deux premières journées du championnat de France de Handball, le Fénix Toulouse voulait signer son premier succès sur ses terres face au promu Créteil. C’est chose faite grâce à une belle victoire 31-26 que les hommes de Joël Da Silva ont mis du temps à construire.
Car Créteil se déplaçait à Toulouse sans pression et proposa une belle opposition. Les deux équipes se rendirent ainsi coup pour coup en première période mais c’est tout de même le Fénix qui virait en tête (16-14).
Emmené par un bon Valentin Porte (8 buts) à l’avant et un solide Daouda Karaboué dans les buts (16 arrêts), Toulouse creusait l’écart en seconde période (52ème, 28-23). La victoire acquise, les toulousains pouvaient gérer tranquillement la fin de match et savourer cette première victoire.

Après deux matchs difficiles face à Montpellier et Istres, le Fénix Toulouse Handball enclenche la première. Une victoire qui lui permet de pointait à la 8ème place du classement et qu’il faudra confirmer dès le week-end prochain de nouveau à domicile face à Cesson.

Vu sur ladepeche.fr

Fénix Toulouse. Porte efface le doute
D1. L’ailier toulousain a été l’homme du match face à Créteil.
Meilleur homme du match entre Toulouse et Créteil vendredi soir, l’ailier droit Valentin Porte revient sur l’importante victoire des siens (31-26), sa performance personnelle (8 buts, 3 passes décisives) et clame sa confiance en l’avenir.

Quel est votre sentiment après cette première victoire de la saison face à Créteil ?

On avait un peu de pression après notre non-match à Ivry le week-end dernier (26-32). On était un peu dans le doute et on se méfiait de cette équipe de Créteil. Honnêtement, je pense qu’au vu de la physionomie de la rencontre c’est une juste récompense de l’emporter.

Grâce notamment à une défense enfin efficace.

Oui, c’est une vraie satisfaction. C’est presque dix buts de moins que notre moyenne sur les deux premiers matches (Ndlr : 35). Maintenant, l’objectif c’est de conserver cet état d’esprit défensif car en ne prenant que 26 buts on gagnera sans doute pas mal de matches.

Votre performance individuelle a fait basculer le match. Que retenez-vous de cette soirée ?

J’étais un peu dans le doute avant ce match. J’ai eu du mal à trouver mes marques sur les deux premières rencontres et j’espère que j’ai enfin lancé ma saison. Nous avons réussi à bien nous trouver avec Salva (Ndlr : Puig Asbert) qui est un arrière qui sait parfaitement distribuer le jeu (Ndlr : 4 passes décisives). Après, j’ai su en profiter en marquant les buts qu’il fallait.

Est-ce l’un de vos matches les plus aboutis ?

J’ai réussi à alterner en jouant avec ma fougue mais aussi avec ma tête (sourires). J’ai toujours un peu de déchet car il faut encore que je calme mes ardeurs mais, oui, je suis assez satisfait de ma production même si je sais que rien n’est figé.

La concurrence est effectivement sévère entre Pierrick Chelle et vous pour ce poste d’ailier droit. Comment la vivez-vous ?

Elle est saine. Aujourd’hui, franchement, il est devant moi car à l’entraînement il propose de meilleures choses. Je travaille pour récupérer cette place de numéro un et j’espère que cette rencontre va me donner la confiance que je recherche encore.

Toulouse est attendu au tournant avec tout le tapage médiatique qu’il y a eu autour du club cet été. Comment ressentez-vous cela à l’intérieur du vestiaire ?

On est conscient qu’avec le changement de nom du club, le marketing qui va avec et l’arrivée de Fernandez tout le monde nous scrute. On sait très bien que nous n’avons pas le droit de nous louper mais je ne vois pas pourquoi on se louperait. On doit conserver cet état d’esprit conquérant et d’abord penser à remporter nos deux prochains matches à domicile face à Cesson (vendredi prochain en coupe de la Ligue) et Istres (le 7 octobre). Il est encore trop tôt pour se fixer des objectifs précis mais disons que nous sommes ambitieux.

Mais aussi…

Première victoire pour le Fénix Toulouse
Division 1. Malgré un début de match raté, les Toulousains s’imposent contre Créteil.
Après deux défaites, dont une dernière au goût amer à Ivry (26-32), le Fénix Toulouse Handball a remporté son premier succès, hier soir dans son antre, face à Créteil (31-26). Malgré un début de match raté qui aura vu les cristoliens mener 2-0, les coéquipiers de Daouda Karaboué se sont appuyés sur une défense enfin retrouvée pour revenir petit à petit dans la partie. (4-4, 8′) « Il y avait pas mal de pression sur ce match et notre entame de match s’en est ressentie » consent Jonathan Roby, énorme au pivot hier (8/9). Le Fénix s’est ensuite reposée sur son côté droit pour se sortir du piège tendu par les banlieusards parisiens. Puig Asbert, l’arrière espagnol, dans le rôle du passeur (4) et Valentin Porte dans celui de l’artificier (7/8 à la pause, 8/9 au total) ont clairement filé la migraine aux cristoliens, incapables d’enrayer la relation privilégiée du duo. « A la mi-temps nous aurions même dû compter un écart supérieur », estimait ainsi Jérôme Fernandez. Si les Toulousains n’ont jamais eu à regretter leurs quelques mauvais choix du premier acte, ils le doivent notamment à un Daouda Karaboué décisif après le repos (15 arrêts (!), 19 au total). En début de seconde mi-temps, au milieu et… à la fin, le capitaine toulousain aura écœuré à lui tout seul Créteil et préservé un succès qui « lance enfin la saison » annonce Fernandez. La solidarité affichée, la solidité défensive entrevue, les relations qui se nouent et certaines individualités qui sortent du lot : la soirée est effectivement pleine de promesses. « Il faudra être capable de défendre comme ça tous les week-ends et alors, oui, on peut rêver à de belles choses », confirme Roby. Prochaine étape, en coupe de la Ligue, vendredi prochain à Agen face à Cesson-Sévigné. « C’est un match qui doit nous permettre de confirmer », prévient Fernandez. Et d’enchaîner, avant la prochaine rencontre de championnat, toujours à domicile face à Istres, le 7 octobre prochain. Envolé pour de bon le Fénix ?

toulouse 31 – créteil 26

Mi-temps : 16-14. Arbitres : MM. Bourgeois et Denis. Spectateurs : 1200 env.

Toulouse : Karaboué (cap. 60 min. 20 arrêts dt 1/3 pen.), Pardin (0/1 pen.)

Kabengélé (3/5), Chelle (2/4), Celestin, Puig Asbert (1/3), Fernandez (2/6 dt 0/1 pen.), Moreau, Van-Cauwenberghe, Ayed (5/7 dt 4/4), Calvel (0/1), Cham (2/3), Porte (8/9), Roby (8/9 dt 1/2).

2min : Cham (9′, 46′), Puig Asbert (9′, 45′), Ayed (26′), Kabengélé (32, 55′), Chelle (59′). PD : 12 (Puig Asbert 4). BP : 11.

Entr : J. da Silva

Créteil : Jerkovic (8 min. 1 arrêt 0/1 pen), Tabarand (52 min. 8 arrêts dt 2/5)

Descat (3/6 dt 3/3), Nyokas O. (0/2), Atajevas, Bakekolo (1/4), Mitrovic (0/1), Limer (2/4), Montorier (2/2), Stankovic (9/13), Ballet, Moreno (3/4 dt 0/1), Koljanin (1/2), Minel (2/4), Guilbert (cap. 3/6).

2min : Nyokas O. (4′, 11′), Stankovic (8′), Guilbert (22′, 59′), Montorier (27′), Kojlanin (33′), Limer (59′). PD : 5. BP : 15

Entr : B. Pavoni

Vu sur Handzone.net

Les 16 arrêts de Daouda Karaboué ont été déterminants pour que Toulouse vienne à bout de Créteil. Le gardien de buts international relativement en retrait depuis le début de la saison, a été le détonateur d’une équipe qui avait beaucoup à se faire pardonner depuis sa piètre prestation, une semaine plus tôt à Ivry. Pourtant, si les deux ailiers Anouar Ayed et Valentin Porte (8/9) avaient réussi à faire sauter le verrou cristolien en première période, la bande à Fabrice Guilbert a cru longtemps tenir le rythme (17-16 à la 32ème). Mais c’était donc sans compter sur un excellent Karaboué qui à lui seul, a annihilé toutes les illusions adverses. Malgré le festival Stankovic (meilleur buteur de la soirée avec 9 réalisations), Créteil n’a rien pu faire face à une équipe haut-garonnaise qui comme le faisait remarquer son pivot Jonathan Roby « doit être capable de défendre de cette façon, tous les week-ends et qui peut rêver à de belles choses. » Il faudra attendre encore quelques jours pour savoir si le diesel toulousain a trouvé la parfaite carburation. Daniel Andjelkovic, piston nécessaire à la bonne coordination de l’équipe devrait d’ailleurs faire son retour au moins pour la prochaine réception de Istres, dans une quinzaine.

Partager :

Autres actualités

Le club

Équipe pro

|

Les temps forts

Fin
30:00
Fin du match
32
-
25
But
29:10
But de jason MUEL (Créteil)
32
-
25
But
29:10
But de Aleksandar Antic (Nîmes)
32
-
24
2 Min
29:09
Exclusion temporaire de Lou Derisbourg (Nîmes)
31
-
24
But
29:03
But de Adam El Bishry (Créteil)
31
-
24
turnovers
28:52
Interception de Mario Lopez Alvarez (Créteil) sur une passe de Reyhan Zuzo (Nîmes)
31
-
23
Arrêt
28:23
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Reyhan Zuzo (Nîmes)
31
-
23
But
27:50
But de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
31
-
23
turnovers
27:41
Faute anti-jeu de Lou Derisbourg (Nîmes)
31
-
22
turnovers
27:16
Faute anti-jeu de Aymeric Anzuini (Créteil) provoqué par Julien Rebichon (Nîmes)
31
-
22
turnovers
27:08
Interception de (Créteil) sur une passe de Quentin Dupuy (Nîmes)
31
-
22
But
26:22
But de Edson Imare (Créteil)
31
-
22
turnovers
25:18
Interception de Adam El Bishry (Créteil) sur une passe de Mohab Abdelhak (Nîmes)
31
-
21
turnovers
25:05
Interception de (Nîmes) sur une passe de Edson Imare (Créteil)
31
-
21
But
24:41
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
31
-
21
turnovers
24:31
Faute technique de Belco Ayeva (Créteil) sur une passe de Julien Rebichon (Nîmes)
30
-
21
Arrêt
24:05
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Julien Rebichon (Nîmes)
30
-
21
But
23:00
But de Belco Ayeva (Créteil)
30
-
21
2 Min
22:34
Exclusion temporaire de Aleksandar Antic (Nîmes)
30
-
20
But
22:01
Penalty réussi de Gueric Vincent (Nîmes)
30
-
20
2 Min
21:58
Exclusion temporaire de Kylian Rigault (Créteil)
29
-
20
penalty_obtenu
21:52
Penalty obtenu par Quentin Minel (Nîmes)
29
-
20
turnovers
21:13
Faute technique de Alejandro Barbeito (Créteil)
29
-
20
turnovers
21:01
Interception de Alejandro Barbeito (Créteil) sur une passe de Lou Derisbourg (Nîmes)
29
-
20
Arrêt
20:53
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Alejandro Barbeito (Créteil)
29
-
20
But
20:22
But de Mohab Abdelhak (Nîmes)
29
-
20
But
19:59
Penalty réussi de Edson Imare (Créteil)
28
-
20
penalty_obtenu
19:52
Penalty obtenu par Belco Ayeva (Créteil)
28
-
19
But
19:10
But de Julien Rebichon (Nîmes)
28
-
19
But
18:55
But de Kylian Rigault (Créteil)
27
-
19
turnovers
18:43
Interception de Kylian Rigault (Créteil) sur une passe de Quentin Dupuy (Nîmes)
27
-
18
2 Min
18:18
Exclusion temporaire de jason MUEL (Créteil)
27
-
18
2min_provoke
18:18
Lou Derisbourg (Nîmes) provoque l’exclusion temporaire de jason MUEL (Créteil)
27
-
18
turnovers
17:23
Faute anti-jeu de Lou Derisbourg (Nîmes)
27
-
18
But
17:14
Penalty réussi de Edson Imare (Créteil)
27
-
18
Arrêt
17:05
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
27
-
17
But
16:37
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
27
-
17
Arrêt
16:04
Arrêt de Alexandre Demaille sur un penalty de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
26
-
17
2 Min
15:58
Exclusion temporaire de Aleksandar Antic (Nîmes)
26
-
17
penalty_obtenu
15:49
Penalty obtenu par Edson Imare (Créteil)
26
-
17
Arrêt
14:45
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Julien Rebichon (Nîmes)
26
-
17
contre
14:12
Tir de Edson Imare (Créteil), contré par Mohab Abdelhak (Nîmes)
26
-
17
Arrêt
13:58
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Aleksandar Antic (Nîmes)
26
-
17
But
13:22
But de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
26
-
17
But
12:50
But de Mohab Abdelhak (Nîmes)
26
-
16
À coté
12:43
Tir à côté de Bruno Butorac (Créteil)
25
-
16
turnovers
12:31
Interception de (Créteil) sur une passe de Quentin Minel (Nîmes)
25
-
16
But
12:02
Penalty réussi de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
25
-
16
penalty_obtenu
11:51
Penalty obtenu par Rémi Leventoux (Créteil)
25
-
15
Arrêt
11:36
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Quentin Dupuy (Nîmes)
25
-
15
Arrêt
11:28
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Bruno Butorac (Créteil)
25
-
15
But
11:06
But de Aleksandar Antic (Nîmes)
25
-
15
turnovers
10:57
Interception de Joze Baznik (Nîmes) sur une passe de Dorde Dekic (Créteil)
24
-
15
Arrêt
09:45
Arrêt de Todor Jandric sur un penalty de Mohammad Sanad (Nîmes)
24
-
15
contre
09:04
Tir de Kylian Rigault (Créteil), contré par Luc Tobie (Nîmes)
24
-
15
Arrêt
08:21
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Mohammad Sanad (Nîmes)
24
-
15
But
07:49
But de Dorde Dekic (Créteil)
24
-
15
But
07:33
But de Jean-jacques Acquevillo (Nîmes)
24
-
14
But
06:52
But de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
23
-
14
turnovers
06:39
Interception de Mario Lopez Alvarez (Créteil) sur une passe de Jean-jacques Acquevillo (Nîmes)
23
-
13
Arrêt
06:12
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Mohammad Sanad (Nîmes)
23
-
13
Arrêt
05:55
Arrêt de Alexandre Demaille sur un penalty de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
23
-
13
But
05:19
But de Luc Tobie (Nîmes)
23
-
13
But
04:46
But de Dorde Dekic (Créteil)
22
-
13
À coté
03:41
Tir à côté de Mohammad Sanad (Nîmes)
22
-
12
But
03:33
But de Kylian Rigault (Créteil)
22
-
12
But
03:00
But de Quentin Minel (Nîmes)
22
-
11
À coté
02:25
Tir à côté de Valentin Aman (Créteil)
21
-
11
Arrêt
02:10
Arrêt de Todor Jandric sur un penalty de Gueric Vincent (Nîmes)
21
-
11
2 Min
02:10
Exclusion temporaire de Rémi Leventoux (Créteil)
21
-
11
penalty_obtenu
02:10
Penalty obtenu par Luc Tobie (Nîmes)
21
-
11
Arrêt
01:32
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Jean-jacques Acquevillo (Nîmes)
21
-
11
Fin
30:00
Fin de la première mi-temps
21
-
11
Fin
30:00
Fin de la première mi-temps
21
-
11
But
29:58
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
21
-
11
Arrêt
29:41
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Aymeric Anzuini (Créteil)
20
-
11
But
29:14
But de Tom Poyet (Nîmes)
20
-
11
But
28:52
But de Dorde Dekic (Créteil)
19
-
11
But
28:41
But de Edson Imare (Créteil)
19
-
10
But
28:20
But de Quentin Dupuy (Nîmes)
19
-
9
Temps mort
28:13
Temps-mort Nîmes
18
-
9
2 Min
27:49
Exclusion temporaire de Quentin Minel (Nîmes)
18
-
9
But
27:49
But de jason MUEL (Créteil)
18
-
9
But
27:29
But de Mohab Abdelhak (Nîmes)
18
-
8
But
26:54
But de jason MUEL (Créteil)
17
-
8
But
26:19
But de Mohab Abdelhak (Nîmes)
17
-
7
Arrêt
26:12
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Belco Ayeva (Créteil)
16
-
7
But
25:21
But de Mohab Abdelhak (Nîmes)
16
-
7
turnovers
24:58
Interception de Dylan Soyez (Créteil) sur une passe de Joze Baznik (Nîmes)
15
-
7
turnovers
24:50
Interception de Joze Baznik (Nîmes) sur une passe de Belco Ayeva (Créteil)
15
-
7
But
24:23
But de Gueric Vincent (Nîmes)
15
-
7
turnovers
23:54
Interception de (Nîmes) sur une passe de Aymeric Anzuini (Créteil)
14
-
7
But
23:26
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
14
-
7
Arrêt
23:17
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Edson Imare (Créteil)
13
-
7
À coté
23:06
Tir à côté de Gueric Vincent (Nîmes)
13
-
7
contre
22:48
Tir de Dorde Dekic (Créteil), contré par Jean-jacques Acquevillo (Nîmes)
13
-
7
But
22:13
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
13
-
7
But
21:29
But de jason MUEL (Créteil)
12
-
7
turnovers
20:51
Faute technique de Mohab Abdelhak (Nîmes)
12
-
6
2 Min
20:30
Exclusion temporaire de Rémi Leventoux (Créteil)
12
-
6
turnovers
19:58
Interception de (Nîmes) sur une passe de Edson Imare (Créteil)
12
-
6
Arrêt
19:44
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Gueric Vincent (Nîmes)
12
-
6
turnovers
18:52
Interception de Joze Baznik (Nîmes) sur une passe de Edson Imare (Créteil)
12
-
6
But
18:00
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
12
-
6
turnovers
17:41
Faute technique de Alejandro Barbeito (Créteil) sur une passe de Tom Poyet (Nîmes)
11
-
6
turnovers
17:31
Faute anti-jeu de Tom Poyet (Nîmes)
11
-
6
À coté
16:47
Tir à côté de Kylian Rigault (Créteil)
11
-
6
Temps mort
16:20
Temps-mort Créteil
11
-
6
But
15:53
But de Luc Tobie (Nîmes)
11
-
6
Arrêt
15:42
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Aymeric Anzuini (Créteil)
10
-
6
But
14:40
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
10
-
6
But
14:28
But de Aymeric Anzuini (Créteil)
9
-
6
But
13:46
But de Gueric Vincent (Nîmes)
9
-
5
But
13:39
But de Alejandro Barbeito (Créteil)
8
-
5
Arrêt
13:15
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Alejandro Barbeito (Créteil)
8
-
4
But
12:41
But de Benjamin Gallego (Nîmes)
8
-
4
But
11:49
But de Quentin Minel (Nîmes)
7
-
4
But
10:52
Penalty réussi de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
6
-
4
2 Min
10:25
Exclusion temporaire de Tom Poyet (Nîmes)
6
-
3
penalty_obtenu
10:19
Penalty obtenu par Valentin Aman (Créteil)
6
-
3
But
09:02
Penalty réussi de Gueric Vincent (Nîmes)
6
-
3
penalty_obtenu
08:40
Penalty obtenu par Tom Poyet (Nîmes)
5
-
3
But
07:43
But de Kylian Rigault (Créteil)
5
-
3
But
07:06
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
5
-
2
Arrêt
06:55
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
4
-
2
But
06:18
But de Quentin Minel (Nîmes)
4
-
2
But
06:08
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
3
-
2
But
06:08
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
3
-
2
2 Min
06:06
Exclusion temporaire de Aymeric Anzuini (Créteil)
2
-
2
But
06:03
But de Aymeric Anzuini (Créteil)
2
-
2
Arrêt
04:53
Arrêt de Dylan Soyez sur un penalty de Mohammad Sanad (Nîmes)
2
-
1
yellow_card
04:40
Carton jaune pour Samuel Deen (Créteil)
2
-
1
penalty_obtenu
04:28
Penalty obtenu par Luc Tobie (Nîmes)
2
-
1
Arrêt
04:08
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Mohammad Sanad (Nîmes)
2
-
1
turnovers
03:40
Faute anti-jeu de Bruno Butorac (Créteil) provoqué par Gueric Vincent (Nîmes)
2
-
1
Arrêt
03:29
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Quentin Minel (Nîmes)
2
-
1
Arrêt
03:19
Arrêt de Joze Baznik sur un tir de Valentin Aman (Créteil)
2
-
1
But
02:53
But de Mohammad Sanad (Nîmes)
2
-
1
Arrêt
02:40
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Jean-jacques Acquevillo (Nîmes)
1
-
1
But
01:47
But de Kylian Rigault (Créteil)
1
-
1
But
01:18
But de Quentin Minel (Nîmes)
1
-
0
contre
01:02
Tir de Quentin Minel (Nîmes), contré par Aymeric Anzuini (Créteil)
0
-
0
Début de match
00:00
Début du match
0
-
0