>

Nancy, pas une mince affaire

Nos Béliers termineront leur semaine infernale dimanche, au Palais des Sports, avec la réception de Nancy (16h). Ce duel sera leur troisième match en une semaine, après la défaite du weekend passé à Montpellier (30:37) et la victoire aux tirs aux buts face à Chartres en milieu de semaine. “La fatigue est clairement là. Même si, dans les têtes, on récupère mieux quand on gagne” avoue l’entraineur Fernando Barbeito. “Mercredi, j’ai essayé de donner du temps de jeu à tout le monde, de reposer les joueurs qui sont souvent sur le terrain. Mais ce n’est pas simple.”

Pas simple non plus, de recevoir un promu, frais comme un gardon et qui sort de dix jours sans match. D’autant plus que, à écouter notre entraineur, “à l’heure qu’il est, Nancy est au dessus de Dunkerque et Saran. C’est une équipe très bien entrainée, avec beaucoup de variété dans ses schémas, beaucoup de variation offensive. Je m’attends à une très grosse opposition.” Pour l’instant, les vainqueurs des finales de Proligue comptent deux points au compteur, après être allés s’imposer à Toulouse (24:22) lors de la troisième journée.

Néanmoins, les deux prochaines rencontres au calendrier cristolien pourraient leur permettre de passer l’hiver au chaud. Mais avant de penser à Chartres vendredi prochain, il s’agira d’abord de prendre les points face à des Lorrains eux aussi en quête de maintien. “Ce match est pour moi très important. D’abord parce qu’on est chez nous. Ensuite, parce que c’est une très bonne opportunité de prendre six points. On a fait un début de saison très intéressant et une victoire nous permettrait d’entretenir la dynamique” termine notre entraineur. 

Pour venir assister au match de dimanche, n’oubliez pas de réserver vos places ici : https://billetterie-uschb.tickandlive.com

Autres articles

Suivez nous