>

Face à Chartres, on remet ça !

Dix jours après avoir arraché sa qualification pour les quarts de finale de la coupe de la ligue face à Chartres (40:39, tab), nos Béliers se déplacent chez le même adversaire vendredi soir (20h), mais cette fois dans le cadre de la sixième journée de Liqui Moly Starligue. Et de l’avis de notre entraineur Fernando Barbeito, ce n’est pas le programme idéal. « Personnellement, je n’aime pas ça. J’ai toujours l’impression que le message passe mieux pour le premier match que pour le deuxième, comme s’il y avait une baisse de vigilance des joueurs face à un adversaire qu’ils connaissent déjà » explique notre coach espagnol.

Pour l’instant, les deux équipes réussissent un très bon début de saison, puisque Créteil a déjà empoché six points en cinq rencontres, tandis que le CCMHB n’en compte qu’un de moins. Si notre formation est déjà en avance sur le plan de marche pour le maintien, un autre succès pourrait lui permettre d’aborder avec sérénité la réception d’Aix en Provence le weekend prochain. « Pour les deux clubs, le championnat est la compétition la plus importante. Donc, pour moi, ce match est plus important que celui de la semaine passée. Mais il sera compliqué de s’imposer à l’extérieur, face à une équipe emmenée par un très grand entraineur et qui compte des joueurs de grande qualité » continue Fernando Barbeito avant d’énumérer les dangers dans l’équipe adverse, à commencer par sa paire d’ailiers composée de Morten Vium et Vanja Ilic.

Comme toujours, nos Béliers vont devoir s’appuyer sur leur attaque de feu, la deuxième du championnat alors que la défense semble, elle, plus à la peine, puisque seul Toulouse a encaissé plus de buts. Ce qui n’inquiète pas grand-monde dans les rangs cristoliens. « Il faut regarder le nombre de possessions. On joue entre dix et quinze attaques et défenses en plus que les autres équipes, car on joue très vite. Donc forcément, on marque plus, mais nos adversaires ont plus d’opportunités de marquer » souligne-t-on, avant de noter que Dylan Soyez figure parmi les meilleurs gardiens du championnat. Avant de partir pour Chartres, à Oubron, tous les feux sont au vert.

Autres articles

Suivez nous