Menu

uschb
|

Entretien avec le coach 1/2

Première partie de cette interview bilan de l’entraîneur de l’équipe 1 de l’US Créteil Handball. Dragan Zovko revient pour USCHB.fr sur ses six mois cristoliens.

Dragan, comment as-tu vécu cette fin de saison?

Personnellement, mal. Je pense que quand tu es convaincu que quelque chose est faisable, que pendant une bonne partie de la route, tu vois que c’est faisable et qu’à la fin, tu échoues à si peu, je crois que tu peux ne pas être content. Je suis déçu de ne pas avoir réussi ce challenge avec les garçons. Je suis déçu pour eux, pour le club, pour le handball. Maintenant, il faut tourner la page et continuer.
Ce qui est dommage c’est que sur la fin, nous avons dû faire sans Venio et Uros. Ce n’est pas dans mon style de chercher des excuses mais déjà que c’était difficile, alors des matches décisifs comme Cesson et Aurillac sans ces deux joueurs-clé, ça devient très difficile.

Par rapport à la prestation de ton équipe contre Montpellier, as-tu des regrets ?

Les regrets, non. Il ne faut pas que l’on s’enflamme là-dessus. Pour ce match, je préfère que nous gardions cette note positive, pour le public qui a eu mal de voir ça. Mais c’est la vie. D’autres clubs comme Paris sont descendus et sont remontés, se sont reconstruits. Gummersbach devait il y a dix huit mois, déposer le bilan. Tout partait mal et finalement, cette année, ils gagnent la Challenge Cup et jouent les qualifs pour la Champions League.
Mais pour revenir au match de Montpellier, c’est face à cette équipe tout comme Chambéry ou Dunkerque, que notre équipe s’est souvent surpassée. Mais les matches qu’ils doivent gagner, ils ne les gagnent pas. Si tu regardes bien, face à Chambéry, nous ne sommes pas ridicules, face à Dunkerque aussi, Ivry,… Le problème est que face à Aurillac, tu perds deux fois. Face à Cesson, on fait un match nul et une défaite… C’est cela que j’appréhende en Division 2 et sur ce que je dois travailler. Si nous nous prenons pour les meilleurs juste par nos noms, nous n’avons rien compris. Au contraire, nous sommes attendus et tous les adversaires seront motivés face à nous. Aussi, si nous ne faisons pas le travail, nous sommes mauvais et nous nous pénalisons tout seul.
Montpellier est arrivé tranquille et a débuté le match avec sûrement un peu trop de confiance. Après, ils ont fait jouer le métier. Mais de ce match, il faut en tirer des conséquences. L’année prochaine, nous n’avons pas une équipe pour jouer les matches en dilettante. Nous devons chaque fois être à 100% pour ne pas faire espérer les autres. Du coup, nous devons construire une équipe de guerriers, prête à bouffer le parquet.

Jouer à 100% les matches, c’est ça le Championnat de France de Division 2?

100% ? Pas sûr. A 130%.. Et encore… L’US Créteil a un palmarès mais ce n’est pas lui qui joue, ce sont les joueurs. Ils vont mourir pour Créteil, sur le parquet, l’un pour l’autre. Il ne faut pas que ce soit une somme d’individualités qui attendent que ça se passe. Il nous faut minimum vingt victoires l’année prochaine, sur vingt-six matches. Et pour ce faire, il faut bien se préparer et ne pas se tromper dans le casting. Surtout, il faut bouffer le parquet. Il n’y a que la victoire qui est belle. Les mômes ici ont oublié ce qu’est de gagner. Ils n’ont gagné que cinq fois ici. C’est peu. Donc maintenant, ils doivent commencer à apprendre à gagner, à ne pas avoir peur de la victoire et qu’ils comprennent surtout qu’il faut que nous soyons à 130%. Et que derrière, la tête soit froide et lucide. La Division 2 est motivante. Nous allons à Billère pour le premier match, c’est motivant pour eux de recevoir Créteil. En plus, le relégué est souvent haï.

Vous vous sentez attendus… ?

Je ne me sens pas attendu, je le sais que nous le sommes. Je suis entraîneur depuis vingt ans, je sais comment cela se passe. Même si ce n’est pas quelque chose de très catholique mais je me mets à la place des autres, et si je suis entraîneur d’Aix, je dis à mes joueurs : « Bon, il y a les cristoliens qui viennent, il faut que l’on montre aux stars ce que c’est. » Donc je veux une équipe guerrière, humble, qui a faim de victoires, une équipe qui est capable de se surpasser constamment, qui sait ce qu’elle veut. Aujourd’hui, l’US Créteil est la seizième équipe du Handball français parce qu’il y en a quatorze et que nous sommes descendus.
Donc l’année prochaine, il faut que nous soyons treizième et Champion de D2. Ce sera difficile. Et l’année d’après, l’USC doit continuer à grandir et revenir parce que l’on ne revient pas comme ça. Il faut que l’on redevienne une équipe huitième ou neuvième parce que cette année, avec 20 points, tu es à cette place. Mais il faut vouloir aller plus loin. Et donc, ce n’est pas avec des noms que nous allons avancer. Nous nous en fichons des noms. Ce qui compte c’est ce qu’ils produisent sur le terrain. Et ça, nous avons deux ou trois mois pour faire comprendre cela.

Et tu parlais d’humilité donc…

Oui, surtout l’humilité. Il faut une équipe en contact avec son public. J’ai aussi huit ou neuf mômes qui vont intégrer l’effectif. Tout n’est pas mauvais à Créteil, au contraire. Le club est très bien structuré, même peut-être trop bien comme disent certains. Mais c’est un des mieux structuré de France. On a misé sur la jeunesse contrairement à d’autres équipes qui ont recruté des trentenaires. L’année prochaine, au poste de gardien (NDLR : l’interview a été réalisée avant la signature de Dragan Jerkovic), nous avons Jordan, Jérémy ou les deux, Hugo Descat, Sambou Sissoko, Florent Le Padellec, Frédéric Bakékolo, Quentin Minel, Adrien Ballet, Maxime Van Baar et plein d’autres. Il y a du monde. Il va falloir que les autres se bougent un petit peu. Alors, est-ce que ce sera Hugo Descat au poste d’ailier ou Olivier Nyokas ou Frédéric Bakékolo ou Pierre Zouagui ? Je n’en sais rien. Ce sera le meilleur qui jouera. Donc l’idée est celle du guerrier. Le mec sur le banc, quand tu l’intervieweras, sera obligé de dire que s’il ne joue pas, c’est parce que le mec à son poste est meilleur que lui et qu’aux entraînements, il a donné plus que moi et donc qu’il mérite plus. Ici, on attendait que quelqu’un se casse le pied pour jouer. Et bien non, maintenant, on travaille. Créteil doit revenir sur ces valeurs de travail.

Partager :

Autres actualités

Le club

espace entreprise

Équipe pro

|

Les temps forts

Fin
30:00
Fin du match
28
-
41
Arrêt
29:29
Arrêt de Andreas Palicka sur un tir de Edson Imare (Créteil)
28
-
41
turnovers
29:21
Interception de Dorde Dekic (Créteil) sur une passe de Ferran Sole (Paris)
28
-
41
turnovers
29:15
Interception de (Paris) sur une passe de Edson Imare (Créteil)
28
-
41
But
28:41
But de Jacob Tandrup Holm (Paris)
28
-
41
contre
27:02
Tir de Sadou Ntanzi (Paris), contré par Bruno Butorac (Créteil)
28
-
40
Arrêt
26:55
Arrêt de Andreas Palicka sur un tir de Rémi Leventoux (Créteil)
28
-
40
Arrêt
26:12
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Jacob Tandrup Holm (Paris)
28
-
40
But
25:53
But de Keyliane Traoré (Créteil)
28
-
40
turnovers
25:45
Interception de Keyliane Traoré (Créteil) sur une passe de Sadou Ntanzi (Paris)
27
-
40
But
25:34
But de Edson Imare (Créteil)
27
-
40
But
24:42
But de Ruben Marchan Criado (Paris)
26
-
40
But
24:29
But de Edson Imare (Créteil)
26
-
39
Arrêt
23:59
Arrêt de Todor Jandric sur un penalty de Léo Plantin (Paris)
25
-
39
penalty_obtenu
23:45
Penalty obtenu par Ruben Marchan Criado (Paris)
25
-
39
Arrêt
23:08
Arrêt de Andreas Palicka sur un tir de Bruno Butorac (Créteil)
25
-
39
But
22:27
Penalty réussi de Léo Plantin (Paris)
25
-
39
penalty_obtenu
22:10
Penalty obtenu par Ruben Marchan Criado (Paris)
25
-
38
But
21:55
But de Edson Imare (Créteil)
25
-
38
But
21:34
But de Ferran Sole (Paris)
24
-
38
Arrêt
21:34
Arrêt de Andreas Palicka sur un tir de Alejandro Barbeito (Créteil)
24
-
37
turnovers
21:34
Interception de Alejandro Barbeito (Créteil) sur une passe de Kent Robin Tonnesen (Paris)
24
-
37
But
20:55
But de Bruno Butorac (Créteil)
24
-
37
But
20:24
But de Jacob Tandrup Holm (Paris)
23
-
37
turnovers
20:18
Interception de (Paris) sur une passe de jason MUEL (Créteil)
23
-
36
Arrêt
19:20
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Sadou Ntanzi (Paris)
23
-
36
But
18:52
But de Alejandro Barbeito (Créteil)
23
-
36
But
18:16
But de Ruben Marchan Criado (Paris)
22
-
36
Arrêt
17:36
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Alejandro Barbeito (Créteil)
22
-
35
But
16:35
But de Ferran Sole (Paris)
22
-
35
Arrêt
16:26
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Janos Stranigg (Créteil)
22
-
34
But
15:44
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
22
-
34
penalty_obtenu
15:39
Penalty obtenu par Jacob Tandrup Holm (Paris)
22
-
33
turnovers
15:16
Faute technique de jason MUEL (Créteil) sur une passe de Kent Robin Tonnesen (Paris)
22
-
33
But
14:41
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
22
-
33
2 Min
14:38
Exclusion temporaire de Rémi Leventoux (Créteil)
22
-
32
But
13:59
But de Janos Stranigg (Créteil)
22
-
32
But
13:10
But de Jacob Tandrup Holm (Paris)
21
-
32
But
12:43
But de Janos Stranigg (Créteil)
21
-
31
Arrêt
12:16
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de David Balaguer (Paris)
20
-
31
contre
11:20
Tir de Kylian Rigault (Créteil), contré par (Paris)
20
-
31
Arrêt
10:30
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Elohim Prandi (Paris)
20
-
31
À coté
10:22
Tir à côté de Bruno Butorac (Créteil)
20
-
31
But
09:44
But de Luc Steins (Paris)
20
-
31
But
09:35
But de Janos Stranigg (Créteil)
20
-
30
But
08:52
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
19
-
30
penalty_obtenu
08:44
Penalty obtenu par Kamil Syprzak (Paris)
19
-
29
But
07:24
But de Aymeric Anzuini (Créteil)
19
-
29
But
07:24
But de Kamil Syprzak (Paris)
18
-
29
Arrêt
06:12
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Janos Stranigg (Créteil)
18
-
28
But
05:35
But de Kamil Syprzak (Paris)
18
-
28
But
05:00
But de Janos Stranigg (Créteil)
18
-
27
But
04:48
But de Elohim Prandi (Paris)
17
-
27
turnovers
04:22
Interception de (Paris) sur une passe de Dorde Dekic (Créteil)
17
-
26
Arrêt
03:41
Arrêt de Todor Jandric sur un tir de Wallem Peleka (Paris)
17
-
26
turnovers
03:34
Interception de (Paris) sur une passe de Valentin Aman (Créteil)
17
-
26
But
03:20
But de Luc Steins (Paris)
17
-
26
But
03:13
But de Dorde Dekic (Créteil)
17
-
25
But
02:57
But de Mathieu Grebille (Paris)
16
-
25
À coté
02:46
Tir à côté de Bruno Butorac (Créteil)
16
-
24
But
02:13
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
16
-
24
penalty_obtenu
01:58
Penalty obtenu par Luc Steins (Paris)
16
-
23
But
01:28
Penalty réussi de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
16
-
23
penalty_obtenu
01:22
Penalty obtenu par Valentin Aman (Créteil)
15
-
23
But
00:51
But de Kamil Syprzak (Paris)
15
-
23
À coté
00:34
Tir à côté de Janos Stranigg (Créteil)
15
-
22
Fin
30:00
Fin de la première mi-temps
15
-
22
2 Min
30:00
Exclusion temporaire de Kylian Rigault (Créteil)
15
-
22
2 Min
30:00
Exclusion temporaire de Kylian Rigault (Créteil)
15
-
22
2min_provoke
30:00
Nikola Karabatic (Paris) provoque l’exclusion temporaire de Kylian Rigault (Créteil)
15
-
22
2min_provoke
30:00
Nikola Karabatic (Paris) provoque l’exclusion temporaire de Kylian Rigault (Créteil)
15
-
22
2min_provoke
30:00
Nikola Karabatic (Paris) provoque l’exclusion temporaire de Kylian Rigault (Créteil)
15
-
22
Temps mort
30:00
Temps-mort Paris
15
-
22
À coté
29:56
Tir à côté de Kylian Rigault (Créteil)
15
-
22
But
29:21
But de Kamil Syprzak (Paris)
15
-
22
Arrêt
28:55
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Edson Imare (Créteil)
15
-
21
But
28:11
But de Kent Robin Tonnesen (Paris)
15
-
21
But
27:05
But de jason MUEL (Créteil)
15
-
20
contre
26:48
Tir de Kylian Rigault (Créteil), contré par Luka Karabatic (Paris)
14
-
20
But
25:54
But de Luka Karabatic (Paris)
14
-
20
But
25:44
But de Edson Imare (Créteil)
14
-
19
But
24:51
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
13
-
19
penalty_obtenu
24:44
Penalty obtenu par Luc Steins (Paris)
13
-
18
But
24:11
But de Alejandro Barbeito (Créteil)
13
-
18
Arrêt
23:59
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Luc Steins (Paris)
12
-
18
But
23:21
But de Aymeric Anzuini (Créteil)
12
-
18
Arrêt
23:13
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Kamil Syprzak (Paris)
11
-
18
À coté
22:45
Tir à côté de Kylian Rigault (Créteil)
11
-
18
But
21:36
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
11
-
18
penalty_obtenu
21:26
Penalty obtenu par Nikola Karabatic (Paris)
11
-
17
Arrêt
20:39
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Kylian Rigault (Créteil)
11
-
17
But
20:08
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
11
-
17
penalty_obtenu
19:49
Penalty obtenu par Luc Steins (Paris)
11
-
16
But
19:25
But de Kylian Rigault (Créteil)
11
-
16
But
18:34
But de Luka Karabatic (Paris)
10
-
16
But
18:23
But de Kylian Rigault (Créteil)
10
-
15
But
17:46
But de Kent Robin Tonnesen (Paris)
9
-
15
But
17:24
But de Kylian Rigault (Créteil)
9
-
14
Arrêt
16:54
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Elohim Prandi (Paris)
8
-
14
But
15:59
But de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
8
-
14
Arrêt
15:50
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Elohim Prandi (Paris)
7
-
14
But
15:01
But de Alejandro Barbeito (Créteil)
7
-
14
Arrêt
14:52
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de David Balaguer (Paris)
6
-
14
turnovers
14:43
Interception de Nikola Karabatic (Paris) sur une passe de Dorde Dekic (Créteil)
6
-
14
But
14:03
But de David Balaguer (Paris)
6
-
14
Arrêt
13:53
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Dorde Dekic (Créteil)
6
-
13
turnovers
13:27
Interception de Rémi Leventoux (Créteil) sur une passe de Elohim Prandi (Paris)
6
-
13
turnovers
13:14
Faute anti-jeu de Bruno Butorac (Créteil)
6
-
13
But
12:44
But de David Balaguer (Paris)
6
-
13
But
12:28
But de Dorde Dekic (Créteil)
6
-
12
But
12:14
But de Elohim Prandi (Paris)
5
-
12
turnovers
11:50
Interception de (Paris) sur une passe de Dorde Dekic (Créteil)
5
-
11
But
11:14
But de Elohim Prandi (Paris)
5
-
11
But
11:05
But de Alejandro Barbeito (Créteil)
5
-
10
Temps mort
10:46
Temps-mort Créteil
4
-
10
But
10:21
But de Kamil Syprzak (Paris)
4
-
10
À coté
10:02
Tir à côté de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
4
-
9
But
09:07
Penalty réussi de Kamil Syprzak (Paris)
4
-
9
penalty_obtenu
09:05
Penalty obtenu par Kent Robin Tonnesen (Paris)
4
-
8
À coté
08:29
Tir à côté de Bruno Butorac (Créteil)
4
-
8
But
07:56
But de David Balaguer (Paris)
4
-
8
But
07:44
But de Bruno Butorac (Créteil)
4
-
7
But
07:18
But de Elohim Prandi (Paris)
3
-
7
Arrêt
07:11
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Mario Lopez Alvarez (Créteil)
3
-
6
But
06:59
But de Elohim Prandi (Paris)
3
-
6
But
06:10
But de Bruno Butorac (Créteil)
3
-
5
But
05:09
But de Elohim Prandi (Paris)
2
-
5
But
05:00
But de Valentin Aman (Créteil)
2
-
4
But
04:28
But de Elohim Prandi (Paris)
1
-
4
But
04:18
But de Bruno Butorac (Créteil)
1
-
3
yellow_card
04:05
Carton jaune pour Kamil Syprzak (Paris)
0
-
3
But
03:47
But de Luc Steins (Paris)
0
-
3
À coté
03:11
Tir à côté de Alejandro Barbeito (Créteil)
0
-
2
But
02:34
But de Elohim Prandi (Paris)
0
-
2
Arrêt
02:25
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Bruno Butorac (Créteil)
0
-
1
Arrêt
01:31
Arrêt de Dylan Soyez sur un tir de Mathieu Grebille (Paris)
0
-
1
Arrêt
01:23
Arrêt de Jannick Green sur un tir de Valentin Aman (Créteil)
0
-
1
But
01:08
But de Elohim Prandi (Paris)
0
-
1
turnovers
00:41
Interception de (Paris) sur une passe de Alejandro Barbeito (Créteil)
0
-
0
turnovers
00:34
Interception de (Créteil) sur une passe de Elohim Prandi (Paris)
0
-
0
Début de match
00:00
Début du match
0
-
0