>

À Saran pour doubler la mise

« On arrête tout maintenant, Créteil en Champions League ! » Après s’être imposé face à Dunkerque (31:26) en ouverture du championnat, nos Béliers pointent à la deuxième place du classement, et cela fait bien rire dans les couloirs du Palais des Sports.

Mais il est l’heure de remettre l’ouvrage sur le métier avant d’effectuer le court déplacement chez le promu Saran jeudi soir. Et dans la tête de l’entraîneur Fernando Barbeito, la page du premier match est déjà tournée. “On n’y pense plus, j’ai demandé aux joueurs de tout de suite se concentrer sur Saran” explique le coach.

Alors que le calendrier réserve deux gros chocs à nos Cristoliens aux troisième et quatrième journées, cette première rencontre à l’extérieur est surtout l’occasion de valider la belle prestation à laquelle nous avons assisté à Oubron samedi dernier. “L’équipe a été formidable, parfaite. Mais le match de Dunkerque sera une très bonne victoire si on gagne à Saran. Il nous faut ces quatre points sur les deux premiers matchs” continue Barbeito.

Les Septors ont retrouvé l’élite cet été après deux saisons en Proligue. Champions de deuxième division, ils pourraient espérer autre chose que le maintien, si on en juge par leur belle prestation à Nîmes dimanche en ouverture de la saison. Battus de cinq longueurs (26:31), ils ont surtout proposé un jeu atypique. “Beaucoup de jeu à sept pendant 45 minutes” décrypte notre entraineur. “J’ai tout fait pour que les joueurs ne soient pas surpris, j’ai regardé des matchs de la saison dernière aussi, pour bien connaitre les joueurs.”

Niveau confrontations, c’est l’égalité parfaite. Les deux équipes ne se sont croisées que deux fois, et chacune a pris les points…à l’extérieur, lors de la saison 2016/17. Le scénario se répétera-t-il encore une fois ? On l’espère bien pour nos Béliers !

Autres articles

Suivez nous