>

A Paris, rester professionnels jusqu’au bout

Pour son dernier match de la saison, l’US Créteil se déplacera à Paris mercredi (20h30). En espérant pouvoir un peu gâcher la fête.

Istres a parfaitement réussi sa mission : venir gâcher la journée des adieux de nos trois joueurs en prenant les points au Palais des Sports dimanche dernier. En s’imposant 29 à 28, les Provençaux ont sauvé leur place dans l’élite, et empêcher nos joueurs de prendre, très certainement, une dernière victoire cette saison devant leur public. « Ca se joue à pas grand-chose. On est en difficulté avec la blessure de Bruno Butorac à la dernière minute. On n’a pas pu s’entrainer avec un droitier à droite, mais on fait tout de même un bon match. Ce qui fait la différence, ce sont les arrêts de Tabarand dans le money-time » décrypte notre coach Fernando Barbeito.

Alors, avant que sonne l’heure des vacances, il faudra passer par une petite visite du côté de Coubertin mercredi. Le Paris Saint-Germain a déjà l’assurance d’être sacré champion de France, et cette dernière soirée de la saison devrait être l’occasion de fêter les partants, de Nédim Rémili à Mikkel Hansen en passant par Vincent Gérard. « Ca va être une grande fête pour Paris, mais ils l’ont méritée. Ils font une saison extraordinaire. Mais nous, on n’y va pas pour faire la fête mais pour jouer un match » prévient l’entraineur des Béliers. « Par respect pour le club, les supporters, pour l’image qu’on renvoie, on doit jouer à 100%. On a un match à jouer, et on doit être le plus professionnel possible. »

Au match aller, nos joueurs avaient tenu la dragée haute à Paris pendant 30 minutes avant de baisser pavillon au retour des vestiaires, incapables d’empêcher Mikkel Hansen de trouver la mire (11 buts). Mais l’essentiel sera, avant tout, de partir en vacances sur une bonne note. « On aurait tous aimé que Boïba, Guynel et Yoann finissent sur une victoire à domicile, mais cela ne s’est pas passé. On va essayer d’embêter Paris le plus possible, pour renvoyer une bonne image du club. Cela doit être notre priorité. »

Autres articles

Suivez nous