>

A Dunkerque pour montrer un autre visage

L’US Créteil Handball se déplace à Dunkerque vendredi soir (20h), pour la 26ème journée de LiquiMoly Starligue. Et une réaction est attendue.

On a laissé nos Béliers la tête basse, balayés après un non-match à Nancy il y a quinze jours. La lourde défaite (31:36) chez la lanterne rouge a fait mal aux têtes. « La première période, ce sont nos pires trente minutes de la saison » résume l’entraineur Fernando Barbeito. De mémoire de Cristolien, on ne se souvient pas à quand remonte une telle déroute, que notre coach espagnol explique ainsi : « On a manqué de concentration. Et dans cette situation, tous les petits détails négatifs s’accumulent et font qu’on ne joue pas comme on devrait. En première période, Nancy tire 24 fois, pour 22 buts. Clairement, on n’était pas au niveau de ce qu’on pouvait attendre. »

Alors, les Béliers ont remis le bleu de chauffe, pendant les deux dernières semaines. Ils ont peut-être regarder Nantes et Paris se qualifier pour la finale de la coupe de France, mais ils ont surtout sué au Palais des Sports. Ils se sont aussi parlé, afin de panser les têtes avant le sprint final de la saison. Avec cinq matchs prévus jusqu’au 8 juin. « Cette semaine, l’entrainement a été de très bonne facture. Complètement différent d’avant Nancy. On se serait cru revenu dans nos bonnes périodes de novembre ou de mars. Mais attention, un match à Dunkerque, ça ne se gagne pas uniquement à l’entrainement » continue Barbeito.

Face à une équipe qui doit encore glaner quelques points pour assurer son maintien dans l’élite, il faudra se montrer attentif et précis. Et surtout, faire preuve d’orgueil pour montrer un autre visage. « La manière sera presque plus importante que le résultat. Si on joue comme on doit le faire, avec de la vitesse et de l’intensité, on pourra espérer gagner. Mais si on n’est pas concentré et qu’on ne met pas d’intensité, ce sera impossible » termine Barbeito. Le match aller, gagné par Créteil à domicile (34:29), avait mis la saison sur de bons rails. Le match de vendredi pourrait, en cas de bon résultat, avoir des vertus tout aussi bénéfiques.

Autres articles

Suivez nous